lundi 16 septembre 2013

Derby du Vénéon






Bien rentré des Alpes :

On vient de terminer un bon petit week-end passé au cœur du massif des Écrins On est allé faire la course par équipe du Derby du Vénéon. La devise des organisateurs : « Plus c’est long, plus c’est bon ! ». Alors pour être long, ça valait le détour. Ceux qui râlent de traverser la France pour naviguer sur un parcours de 200m ne seront pas déçus ! Le derby c’est une course de plus de 6 km, avec un portage imposé, une sécu au top et un paysage magnifique. Notre équipe PEK c’était : Fabrice Poueyto, Kevin Monlezun et moi.  On termine à la 5ème place, après 38.33 minutes de course. On s’est régalé sur le parcours. Dommage que le soleil n’ait pas chauffé plus pour faire monter le niveau d’eau de quelques centimètres.

Le principe de cette course colle parfaitement avec la pratique du kayak en haute-rivière : tout d’abord parce que ce n’est pas une course individuelle. D’être en équipe permet de se surveiller les uns les autres. Chaque équipe de trois doit posséder le matos de sécu nécessaire en cas de besoin : gilet avec leach largable, couteau, corde, pharmacie, gonfles de flottaison, sifflet, pagaie démontable… ça permet de faire un rappel, quand on a tendance à « oublier » l’ensemble du matos qu’on devrait amener avec soi à chaque sortie sur la rivière.

Après la course, on est partis sur la gorge du bas. Trente minutes de portage pour accéder au départ, puis le régal commence dès les premiers rapides. On reviendra ! 

Merci aux organisateurs et aux bénévoles pour ce bon week-end...

Départ de la course
Une équipe au départ



Fafa

Kevin

Max

Le pont d'arrivée

Etat des lieux après la course

Du scotch , un mars et ça repart!

Qui est chaud pour partir dans la gorge?

Pendant le portage jusqu'à la gorge




Au départ de la gorge


Max

Max

Jeanjean

Kevin

Hugo



Un tronc posé entre les deux parois

Hugo en sécu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire