vendredi 30 mars 2012

Australia Kayak Festival,



Le week-end dernier a eu lieu le Monsoon Madness festival, qui correspond aux championnats australiens de course extrême et freestyle en kayak



Ça m’a fait trop plaisir d’y participer ! La course extrême était sous une forme que je n’avais encore jamais vu: la première manche est un contre la montre individuel. Moins de trois minutes de sprint sur les rapides pour ensuite voir son classement.

A partir de là, les 16 premiers sont sélectionnés pour la course ‘Head to Head », c’est-à dire en 1 contre 1 : le premier se retrouve avec le 16ème, le second avec le 15ème … Celui des deux qui gagne est sélectionné pour la manche d’après, soit les 8 premiers.
Après chaque manche, le perdant doit porter le kayak du gagnant en haut du parcours !

Ça continue jusqu’à la fin pour délimiter le vainqueur. Le premier rencontre le 4ème, le second le 3ème. En gros c’est une course ultra intense qui demande énormément d’énergie, car tant qu’on gagne les duels, on repart pour une autre manche !

Moi dans le premier rapide, appelé "Inverter"


Au total, j’ai fait plus de 5 passages de course en sprint sur la journée. Je me suis retrouvé vidé, sans aucune énergie ! D’autant plus qu’il fait une chaleur à crever ici, et que l’eau est à 28 degré. Pas facile de se rafraichir… Mais c’était vraiment trop excellent !

Je termine à la 2ème place de la course extrême, vraiment content car c’était un pur plaisir. 


Le départ du sprint individuel
Josh Bond
2ème place de la course extrême
Voici une vidéo de la course:

Monsoon Madness from Jez Jez on Vimeo.


Le lendemain à eu lieu la course freestyle. Malheureusement, les niveaux d’eau ont bien baissé et on s’est retrouvés avec un spot mi-vague, mi-rouleau. C’était assez dur de se placer pour envoyer des figures, mais on pouvait quand même faire des gros loops, des cartwheels, des blunts et des entry-moves…

Je me classe 3ème de la course freestyle, encore une fois après avoir trop profité !


Ma 2ème place à la course freestyle


La saison des pluies est maintenant terminée dans cette région, il est temps de reprendre la route, et de découvrir d’autres activités avec ma copine. Au programme : plongée en pleine mer, saut en parachute et surf ! Mais avant, il va falloir qu’on trouve un boulot pour quelques semaines car la vie est toujours aussi chère ici. L’avantage de cette région c’est qu’il y a des plantations partout, donc je pense qu’on va aller faire du « fruit-picking » avant de reprendre la route.


A bientôt,

Max.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire