jeudi 6 juin 2013

Pyrénées Buddies Race 2013



Salut !

Le week-end dernier à eu lieu la 4ème édition de la PBR (Pyrénées Buddies Race). On était trente compétiteurs à naviguer en Vallée d’Ossau, dans les Pyrénées-Atlantiques.



Le niveau d’eau de la rivière était parfait. Ni trop d’eau au risque d’annuler la course, ni pas assez au risque d’entendre des râleurs se plaindre tout le week-end.

Trop content de revoir mon pote Coldo, pas revu depuis longtemps!


Le samedi à eu lieu les deux courses sprint. Je me classe 3ème à la première, et 4ème à la seconde. J’étais content de moi sur l’ensemble du parcours. Seules deux erreurs proches de l’arrivée m’ont fait perdre les 3 secondes qui me séparent de la première place. Au niveau de la sécurité, les compétiteurs étaient répartis en deux groupes. Les dossards pairs faisaient la sécu pour les dossards impairs, et vice-versa. Heureusement, il y a eu aucune situation grave qui a nécessité assistance. Seulement des petits blocages. 

Rico avec sa combi gonflée d'air, posé à la sécu au dernier rapide de la course.

Comme quoi la sécu n'était pas posée pour rien! Le jeune espagnol, qui navigue très bien, a quand même eu besoin d'aide pendant sa course




Le dimanche à eu lieu la course par équipe puis le sprint long individuel. Par équipe, on se classe premier avec Eric Deguil et Jonas Le Morvan, 5 secondes devant les seconds. Super course, on  a pris plaisir à ramer ensemble. A refaire !


Le podium par équipe!

En sprint long individuel, en revanche, c’était une autre affaire. Il s’agissait du même départ, mais l’arrivée se situait au niveau du lac, et incluait une bonne partie plate et un dernier rapide chaud à négocier, surtout en fin de course. Pour moi, le haut s’est correctement passé. Par contre, le dernier rapide m’a bien secoué, j’ai pris un esquimau, et les quelques erreurs de parcours glanées ça et là m’ont permis de terminer en 6ème place, ex-æquo à la même seconde avec le 4ème et le 5ème.
Eric Deguil a été monstrueux. Autant sur la course courte en sprint il y avait très peu d’écart, autant sur la course longue c’était incroyable. Il termine avec 10 secondes d’avance sur le second. Irrattrapable ! 

Rico lancé, pas venu pour acheter des prunes


Gael Caride au top


Coldo en action. Photo réussie, avec les gouttes suspendues en l'air

Le premier jour de course, Yan à cassé sa pagaie et s’est fait mal à l’épaule. La course est finie pour lui. Fait chier. Heureusement qu’un des sponsors de la course, ma marque de pagaie Select, a offert une pagaie que l’organisation à décidée d’offrir aux trois kayakistes qui ont cassés la leur. Cela se jouait à « pierre feuille ciseaux ». Yan a gagné haut la main (feuille contre pierre et pierre). Comme quoi la chance tourne toujours au moment ou on ne l’attend pas !

Yan et sa nouvelle pagaie, devant tous les bénévoles remerciés à la fin du week-end.


Lulu et Marie, nos stars du chrono au départ, en train de se réchauffer sous les deux poêles de la tente!

Mon père à la plancha

Bravo à Rico qui gagne la course en individuel.

Ce n’est pas la pluie, le vent et le froid qui nous ont empêchés de passer un bon week-end. J’étais bien content de revoir des potes que j’avais pas vu depuis longtemps. Un grand merci aux organisateurs Nico et Clarisse, et à tous les bénévoles qui ont permis de réaliser la PBR 2013 !





Vidéo : Stephane Pion

A l’année prochaine,

Max.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire